Pierre et le loup

Pierre et le Loup est l’adaptation animée d’un conte musical pour orchestre, crée par Serguei Prokofiev afin de familiariser les enfants avec les instruments d’un orchestre.

Ainsi, chaque personnage est un instrument. Pierre personnifie le quatuor à cordes, le loup les cors, le grand père personnifie le basson, le chat la clarinette et l’oiseau la flute.« Chaque progression des personnages devaient être en adéquation parfaite avec les émotions procurées par la musique, qu’elle soit comique, forte ou qu’elle oscille entre le ludique et le menaçant. «  précise Hugh Welchman, producteur du film. Pour cette raison, Il y a eu quinze versions du scénario. Les chanceux qui ont assisté à la première mondiale du film au Royal Albert Hall de Londres ont pu écouter le Philharmonia Orchestra qui jouait la partition musicale en direct.

Plus de 200 techniciens et musiciens du Royaume-Uni et de Pologne ont participé à la création du film. Une main d’oeuvre nécessaire entre autres parce que Pierre et le Loupse déroule dans un décor très spécifique. La forêt où vit le Loup, par exemple, mesure 22mètres de long et 16 mètres de large sur 360 degrés. Elle compte 1700 arbres et des milliers de buissons, plantes et pierres ainsi qu’une voûte céleste étoilée. Si le film a mis 5ans à se faire, c’est parce qu’il a nécessité une demi-journée de préparation et une journée entière de tournage en moyenne par plan, parfois une semaine entière pour les scènes difficiles. Il a fallut créer 50 marionnettes pour les 19 personnages, pour tourner sur 8plateaux en même temps. Pour finir, Suzie Templeton avoue avoir écouté la composition de Serguei Prokofiev qui a donné naissance au film plus d’un millier de fois.

Selon les membres de l’équipe du film, les dessins en deux dimensions n’étaient pas appropriés pour rendre la richesse visuelle de Suzie Templeton, l’utilisation de la caméra et la subtilité du jeu. La décision a donc été prise de travailler sur ordinateur afin de créer une animation en 3D – une sorte d’ébauche du projet qui simplifie les personnages, les décors et les mouvements de caméra, et montée sur la musique de Serguei Prokofiev. Après plusieurs mois de travail, cette animation est devenue la matrice pour filmer en stop-frame model animation, rendue célèbre en France par Nick Park avec les personnages de Wallace et Gromit.



Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :